Unis pour Samrong

Le projet

Avant propos

Unis pour Samrong est un projet initié par un groupe d'étudiants architectes de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (ENSAPLV) et d'étudiants ingénieurs de l'École Spéciale des Travaux Publics (ESTP).

Nous développons ce projet sous la tutelle de l'association Cod Eau Khmer, une ONG d'intérêt général et à but non lucratif reconnue en France et au Cambodge, crée en 1994 par M. Pitou ANG.

Notre objectif est de venir en aide aux habitants de Samrong, un village au nord du Cambodge.

Cette association est composée de jeunes cambodgiens diplômés et de bénévoles français dont les objectifs sont de restaurer l'accès à l'eau et à l'éducation, promouvoir les économies locales et la protection de l'environnement.

Quels sont nos objectifs ?

Ce projet a pour but de promouvoir le développement des zones rurales cambodgiennes à court, moyen et long termes.

L'objectif à court terme consiste principalement à favoriser l'accessibilité à l'eau potable, à développer la gestion des eaux usées ainsi qu'à rendre accessible les zones dans lesquelles Cod Eau Khmer cherche à s'engager.

À moyen terme l'association cherche à dynamiser l'économie rurale ainsi que les interactions entre villages par la création de collectivités.

Dans un dernier temps, l'approche à long terme s'inscrit à travers les projets d'accessibilité à l'éducation afin d'augmenter le taux d'alphabétisation des cambodgiens les plus démunis et ainsi leur donner une chance d'intégrer le monde d'aujourd'hui.

Cod Eau Khmer en quelques chiffres

3 pépinières

3 bibliothèques

515 ouvrages pour améliorer l'accès et le traitement des eaux

2 écoles relais

2 coopératives artisanales

3 coopératives agricoles

Le Cambodge

logo

Le Cambodge, pays d'Asie du sud-est peuplé d'environ 15 millions d'habitants, est en voie de développement suite aux ravages causés par la dictature des Khmers Rouges entre 1970 et 1990.

Beaucoup d'infrastructures ont été détruites et les répercutions de ce désastre se font encore ressentir. Aujourd'hui, l'économie et la croissance du pays sont faibles.

Les zones rurales ont été particulièrement affectées.

img img img

Quelques comparaisons avec la France

drapeau cambodge

Cambodge

France

drapeau france

Indicateurs de base

0.563

IDH (2015)

0.897

40%

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 2012

4%

34%

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 2012

3%

880

RNB par habitant (dollars É.-U.) 2012

41 750

71.6

Espérance de vie à la naissance (années) 2012

81.7

Santé

33.1%

Utilisation d'installations sanitaires améliorées (%) 2011, total

100%

22.3%

Utilisation d'installations sanitaires améliorées (%) 2011, rural

100%

67.1%

Utilisation de sources d'eau potable améliorées (%) 2011, total

100%

61.5%

Utilisation de sources d'eau potable améliorées (%) 2011, rural

100%

Éducation

39.4%

Participation à l'école secondaire, Taux net de scolarisation (%), 2008-2012, garçons

98.1%

35.8%

Participation à l'école secondaire, Taux net de scolarisation (%), 2008-2012, filles

99.8%

Samrong

img img img

Nous interviendrons dans le village de Samrong (សំរោង en Khmer), situé dans la province de Preah Vihear, une zone rurale très pauvre.
Notre objectif sur le long terme est de promouvoir le développement et l'autonomie de la région.
Ce village demande de l'aide au gouvernement Cambodgien / Khmer depuis 2014.

Samrong est un village de 850 habitants dont 142 élèves et 5 maîtres d'école. Ce village est situé à plusieurs kilomètres du cours d'eau le plus proche et à des dizaines de kilomètres de la ville la plus proche.

Nous avons choisi de venir en aide à ce village en priorité car les conditions de vie y sont difficiles, l'accès à l'eau (pas forcément potable) est précaire, la gestion des eaux usées est peu développée, il n'y a pas d'accès à l'électricité et les infrastructures sont insuffisantes pour l'éducation des enfants (une seule salle de classe).

logo

Nos objectifs

L' école

Notre principal objectif est de construire une école de cinq classes de 49 m² chacune pouvant accueillir au total près de 150 élèves simultanément dans l'école.

Cette infrastructure vise à offrir aux habitants du village un lieu de culture et d'apprentissage leur permettant de passer outre l'analphabétisation et la marginalisation.

Au delà de sa fonction d'école, le défi pour notre équipe est d'adapter cette structure aux codes culturels cambodgiens tout en prenant en compte la problématique des ressources humaines nécessaires à la réalisation du projet et à sa dimension budgétaire.

plan ecole

Coupe perspective nord-sud

plan ecole

Rez de chaussée de l'école

Parmi les codes architecturaux cambodgiens retenus pour l'élaboration de l'école, l'analyse des coutumes et des conditions climatiques extrêmes du nord du Cambodge guident la conception des plans.

Celle-ci a de plus pour fonction de répondre aux différentes problématiques portées par l'association Cod Eau Khmer. Pour cela, l'école a été pensée de manière à récupérer la totalité des eaux de pluie amassées par la surface des toîts afin de recycler celle-ci en eau potable à travers une succession de filtres.

De plus, la création de toilettes sèches liées à ce projet sont d'une importance majeure dans l'optique d'une amélioration sanitaire du village.

En parallèle ce projet sera accompagné d'une aire pédagogique équipée d'infrastructures permettant une socialisation des enfants à travers l'accès aux jeux, qui peut parfois paraître banal.

A travers cet espace, la problématique de la sensibilisation contre la déforestation et l'autosuffisance alimentaire sera abordée grace à la création d'un potager éducatif et d'un programme de végétalisation de ses terres à long terme (arbres, plantes, etc.).

Le pont

La rénovation du pont et de la route d'accès au village s'inscrivent comme étant l'étape primaire / initiale de notre projet d'aide au développement car ces 2 infrastructures symbolisent le désenclavement de la province Samrong.

En effet, les voies de commerce terrestres représentent à elles seules une problématique à part entière : celles-ci sont fragiles et non durables face au climat et aux intempéries du pays. Cela représente un réel frein au développement des campagnes cambodgiennes car cela limite les interactions entre locaux & investisseurs potentiels.

pont

Pont du village, vue latérale

pont

Pont du village, vue d'en haut

La récupération des eaux de pluie

Le Cambodge est un pays disposant un climat très sec toute l'année, sauf pendant la période de mousson lors de laquelle les taux d'humidité et de précipitations approchent des 100%.

Nous aurons aussi pour but d'améliorer l'accès à l'eau potable en installant des systèmes de récupération des eaux de pluie.

Ces derniers guideront l'eau au travers de systèmes de filtration pour obtenir de l'eau potable.

systeme de filtration

Exemple de système de filtration

La gestion des eaux usées

Finalement, nous initierons la gestion des eaux usées en terrassant le sol pour créer des systèmes d'évacuation.

Notre méthodologie

Les formations

Formation chantier

Afin que chaque membre de l'intervention à Samrong sache comment procéder sur chaque étape du chantier, nous organisons des séances de formation qui auront pour but de présenter et décrire techniquement chacune de ces étapes.

Formation climat

Les températures étant de l'ordre de 30 degrés durant la période sèche et pouvant monter à plus de 38 degrés durant la saison des pluies, nous organisons des séances de formation sur les attitudes / bonnes pratiques à adopter lors de l'intervention.

Formation conditions de vie

Les conditions de vie entre la France et le Cambodge sont totalement différentes. Il s'agit de la première intervention humanitaire pour beaucoup de nos membres, c'est pourquoi nous organisons aussi des séances de formation sur ce thème.

Les études de conception

Les étudiants ingénieurs et architectes réalisent des études de conception pour chaque élément du chantier en se basant sur leurs connaissances, leurs cours ainsi que l'aide de leurs formateurs et intervenants professionnels.

Ces études nous permettront de déterminer les moyens (humains, matériels, temporels) du projet ainsi que des supports (plans, modélisations) qui nous permettront de suivre efficacement l'avancement du projet une fois sur place.